Le tout premier mariage gay vient d’être prononcé en Australie grâce à deux athlètes, les sprinters Craig Burns et Luke Sullivan, qui ont fait leurs vœux de mariage le 9 janvier 2018. Les deux hommes se sont dit oui à Carool, dans l’État de Nouvelle-Galles-du-Sud en Australie. C’est un véritable changement dans la communauté gay, car avant cette date, les couples homosexuels n’étaient pas autorisés à demander le mariage civil en Australie. C’est justement après à une pétition sur ce sujet qu’un vote en faveur de ce droit a été prononcé. Suivez donc les détails dans cet article.

 

Une noce d’innovation

Le mariage a été célébré pendant la nuit du 9 janvier avec une festivité sans pareil. En effet, des feux d’artifice éclairaient les deux couples au moment de s’embrasser. Depuis la nouvelle loi australienne autorisant le mariage entre personnes du même sexe, Craig et Luke sont les premiers à saisir l’occasion pour célébrer leurs unions. Pour information, le vote sur cette ouverture de droit a obtenu 62 % de résultat favorable en Australie. Craig Burns a confirmé sa satisfaction auprès de l’AFP, en disant que les Australiens ont fait un grand progrès dans l’égalité des droits grâce à ce premier mariage. Le mariage gay est effectivement déjà reconnu dans plus de 20 pays. L’Europe est la plus compréhensive avec 16 pays en faveur de cette loi.

 

Le début des mariages gay en Australie

Après le premier mariage, les couples gays se sont rués pour officialiser également leur union devant l’État australien. Force est de constater que la population gay n’attendait que cette occasion pour en profiter, car les mairies étaient très sollicitées juste après 24 heures de l’adoption de cette loi. Exceptionnellement, les bureaux d’état civil de certaines régions australiennes ont même accepté les nouvelles demandes de mariage pendant le week-end. Normalement, les bureaux ne sont ouverts le week-end que pour la célébration des mariages.



5.00 avg. rating (94% score) - 1 vote